L’étang des Lésines – Plateau d’Hauteville – Haut-Bugey

Lésines l'été brumes matinale

Brumes matinales sur l’étang des Lésines

Milan Royal sur l'étang des Lésines

Survol des Lésines par un Milan Royal

L’étang des Lésines à Plateau d’Hauteville

Le paysage du plateau d’Hauteville c’est une longue histoire …
La roche calcaire de ce plateau témoigne de la présence ancienne de la mer sur la région. Il y 200 millions d’années le Bugey n’existait pas. À la place, une mer au fond de laquelle les dépôts forment lentement les roches calcaires. Il y a 30 Millions d’années, la création des Alpes soulève aussi une partie des fonds voisins de près de 2000 mètres d’altitude. C’est ainsi qu’apparurent le Jura, la Chartreuse, le Vercors

L’étang des Lésines fait 18 hectares, il est situé à une altitude de 760 m. Sa profondeur va de 1.60m à 3,30 m. Cet étang borde le marais de Vaux sur 132 hectares.  Ce grand espace naturel accueille plusieurs activités de loisirs comme la randonnée, la photographie, la chasse et la pêche. En prenant quelques précautions, celles-ci sont tout à fait compatibles avec la préservation des milieux et des espèces. Grâce au sentier traversant le cœur du marais, le site est un lieu privilégié pour comprendre et valoriser les zones humides.

Le Conservatoire d’espaces naturels Rhône-Alpes (CEN) gère efficacement cette grande surface. Près de 160 espèces végétales ont été répertoriées sur le marais (plantes carnivores, orchidées…). Il fait l’objet d’une restauration globale et ambitieuse. Le sentier d’interprétation sur pilotis qui le parcourt est en pleine rénovation pour de nouvelles découvertes passionnantes.  La suite en image au fil des saisons.

Lien des photos : Les Lésines l’hiver , Les Lésines été sec, Les Lésines l’été et Les Lésines et les Oiseaux

error: Alert: Content is protected !!